Bonjour les Luxiens Le forum à ouvert ses portes en 2014 Nous sommes sur la version 05
News du 21 septembre: Le premier épisode est enfin dévoilé : Inscription
News du 02 Novembre: Le forum vient de faire peau neuve, voici le thème Lacrymosa Votre avis nous intéresse
News du 02 Novembre: Des membres du forum sont à l'honneur Découvrir les gagnants
Votons pour le forum: Écoutons un peu de musique Changement de la playlist WITCHE RADIO
News du 28 Novembre: Attention un recensement est en cour et prendra fin le jeudi 1 décembreRecensement
Le 28/11 Nous recherchons des Moldus et des membres du gouvernement magique ^^
N'hésitez pas à venir poser des questions on ne mord pas !
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur nos publicités sur Bazzart et Pub Rpg Design !
Vous pouvez aussi voter sur nos différents top-sites !
Merci à tous !


7 - Les fêtes du monde Sorcier




Pnj
Date d'inscription : 10/03/2016

Je suis Pnj

7 - Les fêtes du monde Sorcier écrit 17.08.16 10:46

Les fêtes du monde sorcier
Partageons un moment ...


Un peu d'histoire...

Si les moldus ont un calendrier basé sur le mouvement des planètes comme le Soleil ou la Lune. Ce même calendrier leur sert donc à découper le temps, le repérer et à le mesurer. Un calendrier se divise en mois qui sont eux-mêmes découpés en jours, jusque-là rien de bizarre ou d'étrange. Les moldus ont tout un tas de fêtes aux cours d'une année certaines ont été repris par les sorciers de sang-mêlé et il n'est donc pas étrange de voir un sorcier fêter Noël ! Pourtant, il faut savoir que dans la plus pure tradition magique l'année chez les sorciers se décompose en deux saisons : une saison dites sombre et une saison claire. Les équinoxes solaires et les solstices étant les points de repère.

Gardant un système de fêtes bien moins compliquées que ses farfelues de moldus qui trouvent prétexte à tout pour augmenter le nombre de fête sur l'année. Il y a donc officiellement quatre fêtes sorcières. Ses événements se perdent lentement, car comme toutes sociétés, elle se modernise et évolue.


“Si la nuit est noire, c'est pour que rien ne puisse nous distraire de nos cauchemars.”

Samhuinn est la fête religieuse qui célèbre le début de la saison « sombre », vers début novembre, c'est l'époque ou toutes les forces de la nature s'enfoncent dans la terre, un moment ou tout meurt dans la nature. C'est ainsi l'occasion pour les sorciers de penser à leurs morts et de leur apporter un peu de réconfort.

Le rituel principal de cette vieille fête se déroule lorsque la nuit est à son paroxysme au creux de sombre forêt, le feu allumé lors de la fête de Mabon sera éteint brusquement par le maître de cérémonie et pendant plusieurs secondes des chants funéraires résonneront, les gens pleureront et prononceront le nom des disparus. Cette unique nuit les sorciers pourront communiquer avec ce monde interdit et ressentiront leurs présences. La saison sombre va débuter et nombreux seront les sorciers qui chercheront conseils et forces chez leurs ancêtres.

Cette cérémonie est aussi l'occasion pour les sorciers d'offrir une offrande aux âmes perdues et de faire le deuil des disparus de l'année en enterrant dans la terre meuble des branches mortes recouvertes de flots de couleur vive. Un morceau du vieux brasier sera conservé par le maître de cérémonie jusqu’à la célébration de LITHA !

“L'hiver, cette saison de silence froid, mais aussi d'attente féconde”

Cette vieille fête antique célébrant le solstice d'hiver se perd de plus en plus remplacé par le Noël moldu qui se déroule le 25 décembre. Jól est la fête qui marque le début du véritable hiver, la nuit la plus longue de l'année, précédant la naissance du nouveau Soleil qui illuminera la Terre pour la prochaine année.
Une des façons les plus intéressantes de célébrer Jól consistent à décorer un arbre. Tout est permis, quoiqu'il convient de mettre l'accent sur des reproductions de lunes et d'étoiles. Vous pouvez inclure la décoration de votre arbre dans votre rituel et faire ainsi participer toute la maisonnée.

C'est une période de réjouissances et de rassemblement familiaux. La coutume veut également que l'on échange des cadeaux au cours de cette période. Jól est l'occasion pour les familles de remplir des corbeilles d'osiers de petit pain sucré et salé, des biscuits à la cannelle à l'anis et aux poudres d'amande et de noix. Il est de coutume de venir frapper aux portes de leurs voisins pour  en offrir. Chaque demeure ayant ses spécialités.

Les décorations :

Du gui et du houx, des branches de conifère (sapin, pin, épinette), des bougies de cire rouge, des petits cadeaux joliment enrubannés.
Les fleurs appropriées à cette occasion sont les poinsettias, les roses blanches ou rouges.

“Amour et les fleurs ne durent qu'un printemps.”

Cette fête à lieu autour du mois de mai, c'est la fête de la terre et de la saison claire, ainsi que la fête de l'amour et de la séduction. Cette fête est l'occasion pour les sorciers de choisir la Reine de mai, une jeune sorcière vierge qui sera la prêtresse de la saison claire jusqu'à ce qu'elle passe le flambeau au maître de cérémonie de Samhuinn. Cette jeune femme sera la représentante de la beauté et de la naissance du nouvel arbre de mai.
L'ancien arbre du cycle passé sera sacrifié lors de la cérémonie de la flamme, elle veillera sur le jeune arbre et lui portera soin et sécurité jusqu'au jour où elle l'arrachera à la terre nourricière. Cette fête était propice au jeu amoureux chez les jeunes adultes.

On danse autour de l'arbre de mai qui sera recouvert de guirlande de fleurs et de tissus blancs et dorée. Dans les temps anciens, c'était l'époque propice aux demandes en mariage chez les sangs-purs. Cette fête n'est presque plus célébrée dût aux nombreuses dérives faisant de ces cérémonies des orgies dans certaines demeures des familles pures. Le bal de Mai était ainsi une occasion pour les sorciers de se dissimuler derrière des masques et ainsi de fréquenter qui bon leur semblait pendant cette unique soirée et de s'adonner à la séduction... Le ministère de la magie à mit un terme à ses célébrations  vers les années 70.

“Les feuilles sèches préparent la tisane de l'automne.”

C'est le temps de l'équinoxe d'automne et la récolte tire à sa fin. Le jour et la nuit ont la même durée. Cette fête marque le déclin du soleil dans l'autre monde et l'arrivée des ténèbres et du froid de l'hiver. Mabon marque la fin de l'été et chez les sorciers anglais, c'est une fête toute aussi importante que la fête de Samhuinn.

La célébration de la flamme permet au maître de cérémonie de nourrir le brasier allumé à l'occasion de la fête de Litha. Le feu sera ravivé par des gerbes de blé, des fruits secs et du lierre séché. Les jeunes sorciers danseront autour de cet immense bûcher et un imposant banquet rassemblera chaque familles dans le vieux près aux chênes, il n'y aucune viande servit lors de ce banquet.

Mabon a lieu chaque année vers le 21 septembre et à cette occasion le village de Prés au Lard se pare de lampion et de guirlande de lierre. À cet unique moment encore estival, les sorciers viendront à l'apogée de la lune assister à la cérémonie de la flamme, mais également se fournir en ingrédient magique, sucrerie et talismans lors du marché artisanal. Cette fête purement païenne n'est pas suivie par tous les sorciers, mais est devenue un événement touristique et folklorique... La fête des moissons reste ancrée dans les traditions des sangs-purs.

©LUX VITAE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ufile, le sorcier d'irianeth
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Vitae :: Le Ministère de la Magie :: Le Hall :: La vie chez les sorciers-