Bonjour les Luxiens Le forum à ouvert ses portes en 2014 Nous sommes sur la version 05
News du 21 septembre: Le premier épisode est enfin dévoilé : Inscription
News du 02 Novembre: Le forum vient de faire peau neuve, voici le thème Lacrymosa Votre avis nous intéresse
News du 02 Novembre: Des membres du forum sont à l'honneur Découvrir les gagnants
Votons pour le forum: Écoutons un peu de musique Changement de la playlist WITCHE RADIO
News du 11 Décembre: Recensement achevé de nombreux postes vacants sont à nouveau disponible !! Nous cherchons en priorité la seconde dirigeante de THE VEIL et les leaders de l'ORDRE DU PHENIX
News du 22 Décembre: Nouvelle vidéo du forum !!!
Le 11/12 Nous recherchons des Moldus et des membres du gouvernement magique ^^
N'hésitez pas à venir poser des questions on ne mord pas !
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur nos publicités sur Bazzart et Pub Rpg Design !
Vous pouvez aussi voter sur nos différents top-sites !
Merci à tous !


Je crois que l'humour chez certaines personnes c'est un genre de logiciel à installer ☆ Kaï




avatar

Invité
Je suis Invité

Je crois que l'humour chez certaines personnes c'est un genre de logiciel à installer ☆ Kaï écrit 28.12.15 3:46

Lost in the sky
Kaï & Nirvana







Encore une journée passée assez bien. Si on parle pas du fait de ce groupe de filles me jugeant du regard, ça c'est plutôt agréablement bien passé. Les professeurs sont toujours aussi patients, mais a mon avis ils commencent a comprendre mon fonctionnement. Cette pensée ne m'attriste pas, non, ils vont être déçu et alors? Je n'ai rien a faire pour eux, pas de compte a rendre et c'est tout. Dans tous les cas ils ne pourront rien me dire de particuliers. C'est un comble, une Serdaigle qui ne travaille pas bien en ce moment. Ça frôle même l'ironie. Alors oui en ce moment je dors peu, je passe mon temps a rêvasser, perdue dans mon monde je tente de m'évader comme je peux. En plus ces derniers temps il pleut, c'est vraiment pas la joie. Même si c'est joli la pluie, c'est souvent déprimant.

La pluie, encore et toujours la pluie. Quelques fois un rayon de soleil se laisse tenter et vient nous rendre visite, on y retrouve alors un beau spectacle. Celui d'un arc en ciel dominant le ciel, c'est joli toutes ces couleurs non? On pourrait en voir plus souvent, ça serait bien je trouve. Dommage qu'on ne puisse pas passer commande. Oh oui dommage...Mais quand j'y pense, c'est sensationnel l'espace, on est minuscule dans tous ces univers. Alors pourquoi l'être humain se croit tout puissant? Pourquoi cherche-t-il toujours a surpasser les autres et a les maîtriser? C'est comme ça qu'on se retrouve avec une autre guerre sur les épaules. Et c'est aussi comme ça qu'on détruit la planète, mais non c'est vrai, c'est pas un truc pour les jeunes ça. En devenant végétarienne je pensais militer pou une bonne cause, mais quand j'ai appris ça a mes parents ils m'ont regardé et leurs regards disaient la même chose «Elle a fumé quoi encore?». D'ailleurs, mes cousins aussi, enfin l'un d'entre eux est devenu végétarien c'est cool car nous sommes deux contre les autres. Ah et mon frangin commence plutôt bien sa rentrée, il est un peu maladroit mais c'est super. On se voit de temps en temps, quand je passe près de lui je lui effleure la main ou le bras pour lui montrer que je suis là. Mais sinon généralement je le laisse en paix, je le regarde juste de loin. Comme je fais avec tout le monde.

C'est donc sous la légère pluie perçant le ciel qui était quelques heures auparavant calme, un léger sourire aux lèvres que je termine ma journée de cours. Je fourre mes cahiers rapidement dans mon sac et sans prendre la peine de rajuster mon écharpe je m'élance a travers la foule d'élèves. «MACKENZIE!» Oups, j'ai du bousculer quelqu'un qui me connaît. Charmant, je sais ce qui m'attend en rentrant si je ne me fais pas discrète. Oh...après tout tant pis. J'esquive la dernière rangée de bleus et m’enfuis en courant. Si je me dépêche a cette heure, le terrain ne doit pas être trop bondé. Après avoir encore poussé quelques personnes, courant a vive allure, c'est plutôt rapide pour arriver là bas. J'arrive pile au bon moment vu qu'ils ne sont pas encore monté sur leurs balais. Y a deux trois spectateurs mais sans plus, bon, c'est une bonne nouvelle. Au moins une dans cette interminable journée.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Je suis Invité

Re: Je crois que l'humour chez certaines personnes c'est un genre de logiciel à installer ☆ Kaï écrit 29.12.15 21:18


JE CROIS QUE L'HUMOUR

CHEZ CERTAINES PERSONNES

C'EST UN GENRE DE LOGICIEL A INSTALLER
MALACHAÏ & NIRVANA






Une énième journée venait de s’écouler pour moi dans l’école de magie et de sorcellerie de Poudlard. Une nouvelle journée parmi tant d’autre qui n’avait rien eu de bien spéciale à raconter, sans événement exceptionnel qu’il soit bon ou mauvais. Rien qui diverge de mon quotidien que je m’étais construit.  Une bonne journée en somme. J’avais fini les cours il y’a maintenant une bonne petite heure, clôturant cette journée par un cours assommant d’histoire de la magie. J’aimais plutôt bien la matière en temps normal mais je devais avouer que ce cours placé en fin de journée était on ne peut plus fatiguant. Heureusement que je ne manquais pas de sommeil car je crois bien que je n’aurais pas eu le moindre mal à prendre mon parchemin en guise d’oreiller et de piquer une petite sieste.

Mais j’étais finalement sortit de cours et je m’étais immédiatement rendu dans la salle commune des serpentard avec quelques membres de ma classe sans vraiment parlé. Je devais avouer que j’avais des plans pour la suite de ma soirée et se prélasser aux côtés de mes camarades verts et argents n’en faisait pas parti. J’adorais cette maison tout comme la plupart des serpents mais j’avais besoin de m’aérer un peu l’esprit et notamment de monter sur un balai. C’était en quelques sortes ma passion et c’est surtout lorsque j’étais dans les airs que je me sentais bien. Le quidditch fut d’ailleurs l’une des choses qui m’aida à prendre confiance en moi et à me sentir plus à l’aise dans ma peau. La preuve étant que j’avais fini par devenir le capitaine de la maison serpentard pour ma plus grande fierté. Je portais ce rôle avec fierté et sérieux et je passais de nombreuses heures à travailler sur les stratégies de l’équipe en fonction de nos adversaires.

Ce n’est donc qu’un peu plus tard que j’embarquais mon équipement de quidditch pour aller m’offrir un petit entrainement en solitaire. Je n’avais pas été prévenu d’un entrainement d’une autre équipe et le terrain était donc libre pour la journée ce qui allait me permettre de m’entrainer en solitaire. Parfois ce genre d’entrainement sont tout aussi important que de travailler sur le travail d’équipe. Et puis cela allait me dépenser et me changer les idées. Je sentais une légère pluie commencer à tomber sur mes cheveux et tout autour de moi. Tant mieux les gradins seraient peut-être vidés si la météo se mettait à changer. Pour moi la pluie ne me dérangeait pas, je préférais même qu’il pleuve pour pouvoir compliqué légèrement mon entrainement et si j’avais la paix, je ferais d’une pierre deux coup. Je me rendais immédiatement au vestiaire de façon à pouvoir troquer ma robe de sorcier contre l’équipement et la tenue de quidditch de l’équipe des verts et argents. Je ne tardais pas tellement à me changer, à quoi bon mettre des heures alors que j’étais tout seul. Je revenais au milieu du terrain alors que j’étais seul et c’est silencieux et à mon seul commandement que je m’élevais dans les airs, enfourchant machinalement mon balai que je maitrisais à la perfection. Je m’en étais même déjà servi pour effectuer des voyages alors simplement m’élever dans les airs ne représentait qu’une banalité pour moi.

Je remarquais que le nombre de spectateur avait grandement diminué, le couple qui s’était installé sur le gradin à ma droite pour se bécoter avait décidé de quitter les gradins pour rejoindre l’intérieur plus sec. Il ne restait maintenant plus qu’une jeune fille assise sur les gradins gauches. Je me demandais alors si elle comptait rester longtemps ou non. Je commençais alors à faire des tours de terrain en tentant d’aller à chaque tour le plus vite possible atteignant au bout d’un certain nombre de fois une vitesse considérable. Mais c’est ainsi que je me sentais bien lorsque le vent frappait mon visage grâce à la vitesse. Je m’entrainais ensuite durant un bon petit quart d’heures avec les balles et mes lancés principalement. Ce n’est qu’au bout de vingt minutes que je me décidais à arrêter la pluie ayant réellement trop augmenter me trempant jusqu’aux os. La jeune fille était encore là c’est pourquoi je me déplaçais en vol jusqu’à elle. « Tu vas attraper froid si tu restes là sous cette pluie » débutais-je gentiment à son égard. Je ne la connaissais pas en réalité mais j’observais l’écusson des bleus et bronze sur sa tenue ce qui m’indiqua qu’elle était de la maison des serdaigles. Je me rendais donc compte que je l’avais abordé sans même lui dire bonjour ni même me présenter, mais ça partait d’un bon sentiment. « J’en oublies les bonnes manières, je suis Malachaï, mais tu peux m’appeler Kaï » Je lui souriais pour ne pas la brusquer et lui montrait que guidé par de bons sentiments que j’avais été l’aborder.
©LUX VITAE
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Je suis Invité

Re: Je crois que l'humour chez certaines personnes c'est un genre de logiciel à installer ☆ Kaï écrit 03.01.16 0:39

Lost in the sky
Kaï & Nirvana





Je pense que si je n'étais pas si associable j'aurais surement pratiqué ce sport. J'aime bien les voir jouer, au bout d'un moment j'apprends ça facilement. Les règles, les stratégies... J'en ai souvent parlé à mes proches. De ce sport typiquement pour les personnes spéciales. J'ai évité de parler du balai bien entendu, ainsi que des balles, sachant qu'elles sont très rapides. Et qu'elles se déplacent aussi toutes seules. J'ai juste raconté ça chaque fois où je rentrais, à mon frère. C'était le seul qui semblait s'y intéresser vraiment. C'est aussi comme ça que je lui ai donné envie d'en faire. Bon j'ai quand même eu un moment où je me suis inquiétée pour lui. Il est comme moi au niveau de la taille. Nous sommes plutôt petit dans la famille, mais lui est encore plus petit que moi. Nos cousins m'ont promis qu'ils seront sympa quand ils s'affronteront. Avec une bonne menace placée par ci par là...c'est efficace. Non je n'ai pas triché! Je veux juste pas retrouver le petit avec des os cassés. Ca serait sympa d'éviter ca.

Le premier match auquel j'ai assisté? Un lors de mon arrivée ici. Les Serpetards contre les rouges et or. C'était intéressant, je m'en souviens bien. Je m'étais installée loin des autres. Enfin au début, très vite je me suis retrouvée avec des personnes de maison différentes. Et c'était l'horreur pour moi de me retrouver ainsi comme prise au piège. Y a même eu quelques tentions entre deux élèves des maison qui s'affrontaient, j'ai pas trop compris d'où venait cette querelle...mais ils étaient bruyants. Sinon il y a aussi le premier match que j'ai soutenu. C'est lorsque j'ai encouragé mes cousins, ils avaient déjà joué, mais depuis le temps que je voulais les voir à l'œuvre! Quand ils sont arrivés ici, ils n'avaient pas le droit de révéler qui ils étaient vraiment. Leurs parents ne voulant pas que les miens les rejettent. Mais le soir quand on se glissait hors de la fenêtre et qu'on se logeait dans l'arbre se situant en face de ma chambre, ils me racontaient. Ca semblait être irréel à mes yeux. Encore plus quand ils rajoutaient " Si ça se trouve tu nous rejoindras quand tu auras l'âge! " et que le second ajoutait que ca serait génial. Mes cousins ont toujours été les seuls a croire en moi, même si des fois je rêve de les étrangler tout les deux. Surtout que leur sœur m'aime pas donc quand ils prennent son partie je me sens trahie.  Dans ce genre de moment je pourrais leur arracher les yeux. Finalement ils avaient vu juste, je suis devenue une sorcière.

La pluie ne cesse de tomber, je suis complètement trempée pourtant je reste assise a regarder le joueur en action. Il est...doué. Rapidement le couple qui a passé les dernières minutes a s'embrasser quitte enfin les lieux. J'ai eu envie de leur conseiller de respirer un peu. Et de faire moins de bruit aussi, on est pas censé devoir tous en profiter. Au bout de vingt minutes, la pluie devient plus forte. Je ne remarque pas tout de suite qu'il ne s'entraine plus. Et encore moins qu'il vient vers moi. C'est sa voix qui me réveille. Je ne m'y attends pas. Rien que le fait de m'adresser la parole c'est incroyable, mais en plus si il est venu de lui même...C'est encore mieux. La pluie...Ah oui je risque d'attraper froid. Peut être que c'est vrai. Que je risque d'attraper ces horribles microbes. Oui...mais dans la famille on résiste encore et toujours a l'envahisseur. J'ai du mal a lui répondre...C'est vraiment inhabituel qu'on me demande ça. Mais je l'écoute. Son prénom est joli, je ne le connaissais pas. C'est assez...doux je trouve. Après je ne sais pas combien de temps, j'ouvre enfin la bouche. " Kaï...enchanté, moi c'est Nirvana. " Même si généralement les autres ne connaisse pas mon prénom j'ai l'impression, l'usage de mon nom de famille est bien présent dans ma vie a Poudlard. Et personne connaît mon second prénom, Alphard, l'étoile solitaire. " Et toi, la pluie ne t'a pas...dérangé pour t'entraîner? " J'allais pas laisser un silence s'installer. Et puis il semble assez gentil, même si il est chez les serpents. J'aime pas ces reptiles...ils hantent mes cauchemars.   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Je suis Invité

Re: Je crois que l'humour chez certaines personnes c'est un genre de logiciel à installer ☆ Kaï écrit 15.03.16 20:45


JE CROIS QUE L'HUMOUR

CHEZ CERTAINES PERSONNES

C'EST UN GENRE DE LOGICIEL A INSTALLER
MALACHAÏ & NIRVANA


Les entrainements de quidditch était vraiment ce qui me remontait le moral, me changeait les idées ou au moins me changeait les idées. En tant que capitaine de l’équipe des serpentard j’aurais facilement pu organisé un entrainement général mais les premiers matchs n’étaient pas pour le moment et là, je ressentais surtout le besoin de m’entrainer seul. Simplement pour le plaisir de voler dans tous les sens et d’être plus libre que jamais, à une centaine de mètre du sol à cheval sur mon balais dernier cri. Cela m’aérait l’esprit et j’oubliais tous mes problèmes et tracas, qu’ils soient en rapport avec ma famille catastrophique ou bien avec ma meilleure amie. J’étais seul face à cette immense étendue que représentait le ciel. Seul et heureux. Seul et dans mon élément.

Les gradins semblaient vides à l’exception de quelques personnes que je ne connaissais pas forcément et auxquelles je ne prêtais aucune attention. Je ne craignais rien ni personne uniquement lorsque je me tenais les fesses posées sur un manche à balai. Je me serais presque senti invincible. Peut-être était-ce car j’avais un talent certain pour le célèbre sport sorcier ou encore parce que j’avais une parfaite maitrise de mon moyen de locomotion, toujours est-il qu’ici, rien ni personne ne pouvait m’atteindre et j’aurais tant aimé ne jamais avoir à redescendre. Malheureusement, la météo ne semblait pas avec moi. En soi, cela ne me dérangeait pas tant que ça étant donné que j’avais déjà joué de nombreuse fois sous le vent, la pluie ou encore la neige. Simplement c’était moins confortable et je ne portais pas ma tenue la plus épaisse mais la simple tenue d’été que l’on nous donne qui me tenait suffisamment au chaud. Le souci maintenant était que je ne tenais pas spécialement à tomber malade et devoir aller à l’infirmerie… Ça serait dommage de débuter ma septième année ainsi.

C’était alors que j’avais remarqué qu’une jeune fille d’environ mon âge que je ne connaissais pas était resté sur les gradins malgré la pluie qui s’abattait depuis maintenant une vingtaine de minutes. Je me décidais alors à aller la voir pour savoir si elle n’avait pas de problème ou autre, j’étais légèrement inquiet car cela restait assez peu commun de rester sous la pluie sans vraiment de raison. Moi-même je ne le faisais pas. Au moins les crétins de l’autre côté qui prenait les gradins pour un lieu de becquetage avait fini par quitter les lieux. C’était déjà moins gênant que de les voir lèvres collées en train de se faire je ne sais quoi. En m’approchant, j’avais aperçu le blason de la jeune femme ainsi que les couleurs qu’elle arborait. Ainsi ma jeune spectatrice appartenait à la maison des bleus et bronze et donc des serdaigles. Au moins elle n’était pas une gryffondor et son visage ne me disait rien parmi les fans clubs des autres équipes de l’école. Et puis, je ne l’imaginais pas espionne puisqu’il n’y avait pas réellement eu d’entrainement. Je m’adressais à elle gentiment, sans la brusquer, amorçant une conversation lui disant qu’elle finirait par attraper froid à rester ainsi sans se protéger. Je me présentais juste après pour peut-être paraitre moins envahissant mais aussi pour qu’elle sache à qui elle s’adressait. De plus, j’étais assez curieux de connaitre sa propre identité. « Enchanté aussi, Nirvana » Celle-ci possédait un beau prénom qui me plaisait bien même si elle avait mis un certain temps à me répondre. Nirvana semblait assez timide mais c’était un trait de caractère que je possédais moi aussi donc je ne me permettais pas de la juger. Celle-ci me retournait la question, quant à la pluie. « Oh pas vraiment… » débutais-je simplement, mon éternel sourire aux lèvres tandis que de nombreuses gouttes d’eau perlait sur mon visage dégoulinant de mes cheveux noirs. « Je suis habitué avec les entrainements et les matchs, on s’adapte à la météo et pas l’inverse… Puis au moins quand il pleut, j’ai la paix sur le terrain » Je souriais. Il est vrai que j’avais beau être amical, certaine fois j’avais besoin d’être seul. « Tu sais voler sur un balai ? » lui demandais-je à la suite. Tant qu’à être là ma foi.

©LUX VITAE
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
Je suis

Re: Je crois que l'humour chez certaines personnes c'est un genre de logiciel à installer ☆ Kaï écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «Certaines personnes nous font rire un peu plus fort, rendent nos sourires un peu plus vrais et rendent nos vies un peu mieux» [Peezer]
» « Les cygnes chantent avant de mourir. Certaines personnes feraient bien de mourir avant de chanter. » - Odette (Terminée)
» (+) Certaines personnes rendent ta vie meilleure en faisant partie de celle-ci, alors que d’autres la rendent meilleure en la quittant. (vinnie)
» Humour & Coups d'coeur en tout genre ; venez partager !
» La nature fait bien les choses... et certaines personnes. [PV Sejan]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Vitae :: Le Stade de Quidditch :: L'extérieur de Poudlard :: Le Terrain de Quidditch-