Bonjour les Luxiens Le forum à ouvert ses portes en 2014 Nous sommes sur la version 05
News du 21 septembre: Le premier épisode est enfin dévoilé : Inscription
News du 02 Novembre: Le forum vient de faire peau neuve, voici le thème Lacrymosa Votre avis nous intéresse
News du 02 Novembre: Des membres du forum sont à l'honneur Découvrir les gagnants
Votons pour le forum: Écoutons un peu de musique Changement de la playlist WITCHE RADIO
News du 28 Novembre: Attention un recensement est en cour et prendra fin le jeudi 1 décembreRecensement
Le 28/11 Nous recherchons des Moldus et des membres du gouvernement magique ^^
N'hésitez pas à venir poser des questions on ne mord pas !
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur nos publicités sur Bazzart et Pub Rpg Design !
Vous pouvez aussi voter sur nos différents top-sites !
Merci à tous !


MYMH [réservé aux HOGWARTS / GUARDIANS /VEILS/ OWLS ]




Pnj
Date d'inscription : 10/03/2016

Je suis Pnj

MYMH [réservé aux HOGWARTS / GUARDIANS /VEILS/ OWLS ] écrit 14.03.16 17:17


MYMH
Clamamedes la femme aux cheveux dorée ...






Entend mon chant mortel...



La forêt est d’une incroyable densité. Les arbres sont hauts et branchus, certains touffus, d’autres aussi fins que des aiguilles. Ils sont serrés les uns contre les autres comme s’ils ne formaient qu’une seule entité végétale. Il règne une obscurité troublante. Un étrange chant résonne douce complainte féminine ... Cette immense étendue boisée dont on ne peut voir la fin constitue une réserve verte. On y trouve une grande variété d'arbres remarquables et antiques, ainsi que bon nombre de créature de toutes sortes. Mais prenez garde à ne pas vous égarer ... Un étrange chant résonne douce complainte féminine ... Des mots incompréhensibles, mais qui semble semer le trouble chez les centaures qui s'éloignent rapidement de ses étranges ruines qui vienne de se matérialiser en une seule nuit ....

Immense et lugubre, cette architecture étrange dissimulée par le lierre grimpant trône de toute sa noirceur dans la partie la plus sauvage de la forêt. Aucun animale ne s'aventure aux alentours de ses ruines et seule de rare plainte étouffée transperce le silence de cet endroit mystérieux. La voix aiguë résonne de la gorge ouverte de ses ruines, des toiles semblent se tisser autour des arbres environnants et des toutes petites araignées s'échappent des fissures de l'immense monument ...

Il est un peu plus de midi quand débute l'étrange complainte maléfique. les élèves se lèvent brusquement, certains sont en cours, d'autres encore plongé dans un livre à la bibliothèque. Un regard vide et le besoin irrépressible de reprendre le chant maléfique, il n'y a plus aucun doute, il se passe quelques choses....

Le cor des centaures vient de résonner et les bêtes s'échappent vers les bois plus clairs .... Il fuit alors que le chant poursuit sa route envahissant la tête des jeunes sorciers qui ne peuvent que suivre la douce mélodie ...

Ils avancent rapidement et ne semble plus rien percevoir de ce qui les entoure, sourd aux appels des adultes ou de leurs camarades. Ils ne cessent de chanter à tue-tête cette mélodie invisible qui enivre certains sorciers et qui ne cesse de faire grossir les rangs des marcheurs ...

Les professeurs tentent désespérément de retenir les jeunes élèves, mais leurs sorts d'immobilisation ne semble les retenir qu'un court instant.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Je suis Invité

Re: MYMH [réservé aux HOGWARTS / GUARDIANS /VEILS/ OWLS ] écrit 22.03.16 18:59


MYMH
Une illusion si parfaite






Suis ce chant mortel...


La lumière passait abondamment au travers des fenêtres dont les rideaux étaient grands ouverts illuminant pleinement l’infirmerie lorsque j’ouvrais les yeux. Tout était calme et la pièce était vide, l’infirmière devait sans doute être dans son bureau et la plupart des élèves sans doute dans la grande salle ou à l’extérieur du château étant donné l’heure. Je me redressais légèrement sur mon lit ne m’appuyant qu’à l’aide d’un bras, le second étant accroché à mon cou par un bandage de maintien. Je ne ressentais pourtant plus la moindre douleur ce qui signifiait sans doute que la potion de guérison que j’avais avalé avait fonctionné. Tant mieux, il aurait été fâcheux que je me retrouve le bras dans le plâtre durant des semaine pour un bête entrainement de quidditch que j’avais fait réaliser à mon équipe un peu plus tôt dans la matinée. L’un des plus gros points faibles de l’équipe des serpentard résidait dans l’esquive des cognards mais surtout la vitesse de réaction de nos batteurs. Ils étaient forts et compétents, je ne leur enlevais pas ces capacités mais leur vitesse d’action restait insuffisante, jouant parfois en notre défaveur ce qui les pénalisait eux dans leur rôle mais qui touchait aussi le reste de l’équipe. La solution avait été simple pour moi, j’avais souhaité remédier à ces lacunes en intégrant deux cognards supplémentaire que le nombre normal pour les forcer à être plus vigilent et plus rapide mais aussi pour entrainer l’esquive du reste de l’équipe dont la mienne. Tout se déroulait alors plus ou moins parfaitement quand l’un de mes batteurs prit de stress m’envoya accidentellement l’une des balles ensorcelées dans le bras, me la cassant immédiatement. J’avais directement été conduit à l’infirmerie et contraint d’avaler l’une de ces potions infectes avant de me changer en pyjama pour aller dormir. Ça passe plus vite il parait. Cela avait effectivement porter ses fruits puisque je ne ressentais plus la moindre douleur, je ne passerais donc pas ma journée ici.

C’est alors qu’un étrange son parvenait à mes oreilles, un son qui attirait immédiatement toute mon attention. En réalité, ce son ressemblait à une mélodie. Une douce mélodie. Une mélodie entrainante. Une mélodie envoutante. Je ne parvenais pas à trouver l’origine de ce son si attrayant. Seulement mes pensées se perdaient peu à peu ne laissant maintenant plus place à rien d’autre qu’à cette mélodie. La porte de l’infirmerie s’ouvrit doucement en grinçant attirant mon regard sur celle-ci. Je posais mon regard sur la personne entrant, avec une mine qui devint rapidement stupéfaite sans vraiment croire ce que je voyais. Les larmes me montaient aux yeux mais je ne parvenais pas à prononcer le moindre mot. J’avais presque bondit de mon lit en accourant vers cette personne, cette femme qui venait d’entrer quand je parvenais enfin entre deux respirations saccadées à laisser passer un mot entre mes lèvres. « M-Ma… Maman ? » C’était bien elle, je reconnaissais son sourire bienveillant et ses yeux clairs dont je n’avais pas hérité tout comme ses longs cheveux fins tombant sur son épaule dans une tresse. C’était bien elle, debout devant moi, en chair et en os. Pourtant, j’étais persuadé qu’elle était morte, je le savais mais je croyais en sa présence. J’en étais sûr c’était elle, là devant moi. Je ne me posais pas de question, loin de me douter que j’étais victime d’un envoutement. Sans un mot, sans un geste excepté son magnifique sourire, ma mère attrapa délicatement ma main, me faisant comprendre de la suivre. Je ne résistais pas, la suivant sans un mot comme un parfait enfant obéissant, laissant mes pieds nus franchir les portes de l’infirmerie, me dirigeant le long des couloirs et escaliers de Poudlard jusqu’à l’extérieur, suivant le chemin, main dans la main de ma mère. Je ne prêtais pas la moindre attention aux élèves que je croisais, ni même au pauvre fantôme que j’avais traversé au cours de mon trajet sans ressentir cette étrange froid provoqué par le corps spectral des revenants. Le sol devenait cependant plus froid lorsque j’atteignais l’extérieur n’étant vêtu que d’un chandail et d’un short de pyjama sans rien de plus. Mais le froid ne me gênait tant que je suivais cette hallucination que je voyais comme ma mère.

Mes pas dirigés par la personne qui m’avait le plus manquer me menait d’abord dans le parc froid et humide avant de rejoindre l’espace où se déroule les soins aux créatures magiques à l’orée de la forêt interdite. Je ne me posais encore une fois pas la moindre question malgré le danger des lieux dans lequel je pénétrais car si maman voulait que je la suive là-bas, je le ferais sans hésité et personne ne pourrait m’en empêcher. J’entrais alors dans cette sombre forêt aux nombres incalculable de mystères.


 
Revenir en haut Aller en bas


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: MYMH [réservé aux HOGWARTS / GUARDIANS /VEILS/ OWLS ] écrit 24.03.16 17:15


L'illusion, c'est l'ignorance
Everyone & Bastian.

La salle commune des Serdaigle était quasi silencieuse. On entendait quelques respirations des élèves déjà endormis. Mais ce qui se faisait le plus entendre était les ronflements roques d'un élève de première année dans la pièce voisine. Je me demandai comment une chose aussi petite pouvait faire autant de bruit.
Je pris le temps de me poser quelques minutes dans le sofa bleu qui faisait face à la grande cheminée en pierre blanche. Le feu crépitait encore. Je profitai donc de la chaleur qu'il dégageait avant d'en éteindre les flammes. Mon rôle de préfet ne me permettait pas de me coucher aussi tôt que les autres étudiants. J'avais le devoir de surveiller les couloirs afin d'être sûr que chaque élève, toute maison confondue, se trouve bien dans son dortoir.
Je me rendis dans ma chambre où certains de mes collègues Bleu et Bronze avaient déjà rejoint les bras de Morphée. Cependant je n'étais pas près de le rejoindre à mon tour. Après m'être déshabillé, je tendis la main vers la table de chevet pour prendre le livre sur l'histoire de la magie et plus particulièrement la guerre qui avait eu lieu il y a peu de temps auparavant. Une nuit d'insomnie se profilait à l'horizon.

Il était un peu plus de midi quand je me réveillais, le livre grand ouvert à mes côtés. J'avais pleinement besoin de repos...
Un chant doux et mélodieux m'avait éveillé. Il était très agréable à écouter et je restais là sur mon lit paisiblement à apprécier cette envoûtante musique. Je descendis de mon matelas et fis quelques pas jusque la porte. La poignée semblait chaude entre mes doigts. Je la tournai légèrement et entrevis une longue rangée de livres. Je poussai donc la porte et découvrit une immense bibliothèque. Elle possédait des étagères à perte de vue. Dès que mon œil était attiré vers un livre à la couverture poussiéreuse, un autre m'appelait à son tour. Cet endroit magnifique était plongé dans un silence complet, ce que j'appréciais énormément. J'allais pouvoir travailler dans le calme paisible que je cherchais tant. Seul un petit bruit se faisait entendre dans le fond de la pièce. C'était comme si quelque chose grattait sur un parchemin. Je m'enfonçai dans cette bibliothèque mystique et découvrit un être encapuchonné dans une sombre étoffe. Il n'avait pas entendu mes pas sur le parquet pourtant grinçant de la pièce. Il semblait imperturbable.
Soudain, un nuage vert apparut devant mes yeux. Je fus pleinement surpris et paniqué. Que pouvait-être cette chose sans forme précise ?
- Que cherches-tu jeune chevalier ? prononça une voix solennelle.
Je me retournai pour voir à qui le nuage verdâtre pouvait bien parler. Seulement, j'étais seul. Ces paroles m'étaient donc adressées.
Sans réfléchir, je répondis :
- Le livre de tous les savoirs !
Une porte s'ouvrit derrière la silhouette installée derrière son pupitre. Je me précipitai vers elle et me trouvai immédiatement à l'extérieur du château. J'étais complètement déboussolé mais je continuai à avancer. Vêtu d'un simple pyja-short bleu marine, je m'enfonçai vers la Forêt Interdite.
copyright Bloody Storm

........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
Je suis

Re: MYMH [réservé aux HOGWARTS / GUARDIANS /VEILS/ OWLS ] écrit Aujourd'hui à 7:54

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Réservée) La colère d’un homme…
» Hogwarts Millenium
» TOTALLY AWESOME | get myself to Hogwarts
» Back to Hogwarts...
» Réouverture d'Hogwarts Treasons


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Vitae :: Londres - Sorciers :: Le Pré-au-Lard :: La Forêt Interdite-