Bonjour les Luxiens Le forum à ouvert ses portes en 2014 Nous sommes sur la version 05
News du 21 septembre: Le premier épisode est enfin dévoilé : Inscription
News du 02 Novembre: Le forum vient de faire peau neuve, voici le thème Lacrymosa Votre avis nous intéresse
News du 02 Novembre: Des membres du forum sont à l'honneur Découvrir les gagnants
Votons pour le forum: Écoutons un peu de musique Changement de la playlist WITCHE RADIO
News du 28 Novembre: Attention un recensement est en cour et prendra fin le jeudi 1 décembreRecensement
Le 28/11 Nous recherchons des Moldus et des membres du gouvernement magique ^^
N'hésitez pas à venir poser des questions on ne mord pas !
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur nos publicités sur Bazzart et Pub Rpg Design !
Vous pouvez aussi voter sur nos différents top-sites !
Merci à tous !


Ruthanie ❧ « Que les apparences soient belles car on ne juge que par elles. »




une membre de The Veil
Date d'inscription : 29/02/2016

Je suis une membre de The Veil

Ruthanie ❧ « Que les apparences soient belles car on ne juge que par elles. » écrit 17.08.16 13:04

RUTHANIE ELWINDE EBSTEIN, 35 ans
Feat Eva Green







Mon identité...
Je me nomme Ruthanie Elwinde Avery épouse Ebstein   et j'ai actuellement 35 ans. J'ai vu le jour dans la charmante ville de Londres, le 15 Juin. Mon père étant un sorcier sang-pur et ma mère une sorcière sang-mêlée, je suis donc une sang-mêlée. Je suis actuellement Médicomage spécialisé en pathologie des sortilèges de St Mangouste. Ma baguette est en bois d' acacia et son cœur est une griffe de chimère. Je suis une The Veil.




Comment es-tu dans le miroir ?
Belle est sauvage telle la rose qui résiste aux hivers rigoureux. Elwinde est une beauté froide, elle ne s'en cache pas avec son attitude hautaine. Ruth est une petite bonne femme avec un très sale caractère, elle aime gérer et ne pas perdre le contrôle, lorsqu'elle gère la situation, elle se sent forte et à une très grande volonté de corrompre l'innocence. Elle aime faire ce qu'elle veut, quand elle le veut, ce qui peut poser de nombreux problèmes dans sa vie professionnelle.

Elle est bornée est têtue, lorsqu'on se retrouve confrontée à elle, il faut savoir qu'elle est acharnée et qu'elle ne lâche pas facilement une proie. Heureusement sous cette couche de noirceur se cache quelques qualités, sa gentillesse et son perfectionnisme en fond un médicomage à l'écoute des problèmes de ses patients. Pourtant sous le masque du bon docteur se cache un être sans scrupule !

Véritable caméléon, elle finit par se perdre dans toutes les identités qu'elle a pu endosser depuis sa fuite en Allemagne. Ruth ne sait plus vraiment qui elle était dans son enfance et ses souvenirs s'estompent lentement, les visages s'effacent et seuls les lieux persistent dans ses synapses troublées. Lorsqu'elle endosse sa nouvelle identité, elle ne peut pas cacher très longtemps certain traits de son caractère propre même si elle s'efforce à se contrôler.

D'un naturel colérique, elle a tendance à très vite s'enflammer. Elle sait manipuler à souhait son auditoire pour ensuite se repaître du déchirement qu’il provoque. Élégamment morbide, elle sait où elle va et ne reculera devant rien pour satisfaire sa soif d’infinie cruauté sur les esprits faibles.

Elle aime dominer et même si son sang n'est pas pur, elle s'en fiche royalement car dans ses veines coule le sang des Avery. Ils étaient tous sympathisant envers Voldemort mais pour Ruth il n'était que des pauvres clowns. le véritable pouvoir ne se trouve pas dans le sang mais plutôt dans les cœurs, alors elle à fait la connaissance de Ivory une femme aussi belle que cruelle. Le discours sonna chaleureusement aux oreilles de cette veuve noire et c'est ainsi qu'elle rejoignit The Veil. Elle n'a pas un poste influent mais l'argent qu'elle déverse et une valeur sur pour poursuivre la quête de ce groupe et grappiller un peu de pouvoir c'est toujours agréable ...  




Comment as-tu vécu la destruction de Poudlard ?
La seconde destruction de Poudlard n' affecta pas ma vie dans l'immédiat car après mes études. Je fus envoyé dans la famille de l'homme que je devais épouser. C'est ainsi que je me mariais alors que je fêtais mon vingt deuxième anniversaire. À cette époque, je dois vous avouer que je ne fourrais pas mon nez dans la politique une fois devenue Madame Ebstein.

Je dus apprendre et évoluer dans cette sphère d'ignorant notoire. J'étais bien plus à l'aise avec mes patients et mes éprouvettes ! A force de fréquenter la crème de la crème, je commençai à me faire mes propres opinions politiques et je trouvais le gouvernement magique de Londres fade ! Certain me voit comme une sorcière imbue de ma personne, ils n'ont peut-être pas forcément tort, mais j'ai le mérite de connaître les deux côtés de la vie et si maintenant, je nage dans l'opulence et le luxe, je n'oublie pas que ma mère écartait les cuisses pour me nourrir ! The Veil est apparue dans nos vies par le biais de mon époux qui ne supportait plus le manque flagrant d'investissement du ministère.

Il devenait nécessaire de faire évoluer les choses. Il rejoignit rapidement les pensées et est actions de ce petit groupuscule populaire. Pour ma part, je ne marquai que peu d'intérêt pour eu jusqu' à la disparition tragique de ma fille ! Depuis je fournis des sommes d'argents importantes à l'organisation et je participe à leurs rassemblements et réunions. Depuis que nous sommes à Londres, nous sommes un peu des mécènes pour The Veil. Mon époux ne me raconte pas forcément toute leurs actions, mais je respecte son silence et je le soutiens.Nous arpentons souvent les couloirs de l'Eden Hôtel et étrangement beaucoup de monde semble connaître mon époux. Mon agenda est plutôt chargé entre les réunions, mon travail et le bien-être de ma famille.




Comment est ta vie aujourd'hui ?

Souvenir du passé

La pluie tombait sur les carreaux de l'immense propriété Avery, une petite silhouette fluette, avait le nez collé contre la vitre froide, elle regardait l'entrer ainsi que le portail en fer forgé toujours fermé. Elle attendait immobile et impatiente depuis plusieurs heures déjà. Aujourd'hui était un grand jour pour elle, elle allait enfin revoir sa maman qui rentrait de son voyage diplomatique. Ruth est âgée de huit ans et depuis sa naissance, elle vit dans l'amour et la chaleur de ce foyer.

La famille Avery était une famille plutôt aisée qui est connue dans le monde sorcier comme grosse fortune et politicien de génie. La petite brunette fixait attentivement le chemin goudronné de la demeure familiale, elle s'impatientait de plus en plus, car la voiture semblait bien longue à arriver. Sortant d'une pièce adjacente un petit garçon, les cheveux en bataille, il se jeta sur la petite brune et commence gentiment à l'embêter.

- Mais Arrêteu... Je n'aime pas les chatouilles !
- Ruth est une sale morveuse !
- Sam ...Ce n'est pas vrai, c'est toi le morveux ....


Les deux enfants éclatèrent de rire retombant mollement sur le sofa vert. La vie de la brunette a toujours été douce pour ainsi dire, même si ses géniteurs n'étaient pas très présents, elle n'a jamais manqué de rien, sans doute même un peu trop gâtée ce qui explique aisément son petit côté peste. Rapidement, les deux enfants ont pris soin l'un de l'autre créant un fort lien entre eux. Sam était la prunelle des yeux de Ruth et la perte de celui-ci fut le pire choc dans la vie de cette jeune femme..

La jeune femme n'a jamais comprit l'attirance qu'avait ressentie Sam pour les métiers de la sécurité et de la justice. Cinq ans séparaient les deux jeunes gens et leurs activités extra-scolaires n'avaient rien en commun. Sam était sportif, sa sœur était plus intellectuelle et rêveuse...

********

Comment pourrais je vivre la guerre de manière sereine quand mon sang est une honte pour l'homme qui fût mon père. Ma mère n'est qu'une menteuse et une vulgaire pute qui à profité de la faiblesse d'un homme mariée, je ne suis que le fruit pourri d'une famille prestigieuse qui adora le grand et terrible Lord Voldemort ! Les Avery était aussi violent que stupide et ils sont nombreux à avoir nourri les vers de terres lors du grand conflit. Ils n'ont été que des pions pour ce grand mage noire, et surtout cela me fait un peu rire quand on sait les origines de celui dont on ne devait pas prononcer le nom !

La guerre je l'ai vécu car j'étais à Poudlard à cet sombre époque, bien évidemment je n'étais pas une star et loin d'être une amie du jeune Potter et de sa clique de délinquant .... Oui, je n'aimais pas l'élu et encore moins poil de carotte et miss je sais tout. Je ne suis pas jalouse, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit ! Ma vie aurait pu être plus calme, j'aurais pu sans doute vivre autrement mon adolescence mais je n'ai fais que suivre les préceptes paternels suivant le jeune Malfoy, devenant comme beaucoup une partisane du Lord..

J'aurais pu sans doute finir avec le baiser du détraqueur au fin fond d'une cellule dégoûtante à attendre la mort mais j'ai su tirer au bon moment l'épingle de cette vaste fumisterie... Une chance que je savais bluffer et pleurer sur commande ma mère m'avait au moins appris des choses utiles même si je n'ai jamais pu supporter de la voir se vautrer dans les bas quartiers et écarter les cuisses pour les riches fils à Papa. Dans la luxure il n'y à aucune différence de sang, un cul est un cul semble t'il .. La guerre était un tremplin pour moi mais aussi le moyen de quitter les jupons de ma pouffiasse de génitrice.

À l'heure ou le couperet tombait sur les mangemorts, j'ai décidé de jouer la carte de l'innocence et de vendre quelques noms pour sauver ma tête. Il semblerait que mon aide fut salutaire, car je fus relaxé et on accepta de me pardonner ... J'en pleure de rire encore maintenant, car s' il savait la vérité sur la belle Ruth, il m'aurait foutu au fond d'une cage et m'aurait maudite moi et mes descendantes .....

Maintenant ...

Ruth vient de mettre en terre sa petite fille de huit ans, la mort peut frapper n'importe quand. C'est un bête incident qui créa la disparition de la petite brunette. Un vulgaire chauffeur de bus ivre, un ballon qui roule et quelques minutes plus tard dans la zone résidentielle les cris déchirants de la sorcière... Le chauffeur n'était qu'un vulgaire humain et si les aurors n'étaient pas intervenu, elle aurait sans doute éborgné et trépané sur place le responsable de la mort de sa petite Violette !

Ruth fortement anéanti par son deuil quitta Berlin avec son époux et repartit dans sa ville natale : Londres. C'est ainsi que depuis deux semaines la jeune femme travaille à St Mangouste. Spécialiste plutôt renommée, elle continue de sauver les sorciers qui arrivent en piteux états. Pourtant, elle cache ses rencontres fréquentes avec une certaine jeune femme dans un hôtel du chemin traverse. Elle est arrogante, plus chaleureuse q'un tison ardent et plus dangereuse qu'une mygale... Elle ne supporte pas la présence moldu, elle répugne à fréquenter cette société de cracmol et ne cache pas vraiment ses convictions politiques...




Qui es-tu ?
On veut en savoir un peu plus sur toi, de comment tu as connu le forum et tes premières impressions.
©LUX VITAE

........................................

- If you do not walk you will never see the light -

Je pense
Je parle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des belles nappes de jeu sur mesure (et elles ne sont pas les miennes ...)
» loués soient les justes
» TRES BELLES IMAGES
» BENIES SOIENT LES FEMMES
» Que les choses soient bien claires...


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Vitae :: Le Quai 9 3/4 :: Le choixpeau magique :: Les dossiers acceptés-