Bonjour les Luxiens Le forum à ouvert ses portes en 2014 Nous sommes sur la version 05
News du 21 septembre: Le premier épisode est enfin dévoilé : Inscription
News du 02 Novembre: Le forum vient de faire peau neuve, voici le thème Lacrymosa Votre avis nous intéresse
News du 02 Novembre: Des membres du forum sont à l'honneur Découvrir les gagnants
Votons pour le forum: Écoutons un peu de musique Changement de la playlist WITCHE RADIO
News du 28 Novembre: Attention un recensement est en cour et prendra fin le jeudi 1 décembreRecensement
Le 28/11 Nous recherchons des Moldus et des membres du gouvernement magique ^^
N'hésitez pas à venir poser des questions on ne mord pas !
N'hésitez pas à nous mettre un petit mot sur nos publicités sur Bazzart et Pub Rpg Design !
Vous pouvez aussi voter sur nos différents top-sites !
Merci à tous !


Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell]




un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 19.10.16 18:56

Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Voilà une semaine que j'étais arrivé à Londres. Je n'en avais pas perdu mes repères. Je savais toujours me rendre au Chemin de Traverse sans encombre. Cela me fit du bien d'ailleurs, c'était une première étape pour effectuer mon deuil.
En effet, il y a de ça cinq ans, j'étais élève à Poudlard, la célèbre école de magie. J'étais (je suis) un élève brillant, talentueux et plein d'ambition. J'appartenais à la maison Serdaigle. J'étais promus à grand avenir. Pourtant, un jour, le château fut attaqué et même détruit. Ma maison, d'adoption, n'existait plus. Je ne pus le supporter et je quittai Londres pour retourner dans mon pays natal , les États-Unis. Cela ne m'aida pas outre mesure. J'avais simplement fui les problèmes. Et je devais les affronter aujourd'hui. Cela me demanderai beaucoup de temps et de patience. En cinq ans, j'avais refoulé tout ce que j'avais pu vivre et ressentir. Maintenant, j'y étais confronté.
Mon retour à Londres fut marqué par un événement important qui pourrait changer ma vie à tout jamais. On m'avait recruté pour entrer dans une organisation qui recherchait les responsables de la destruction de l'école de Magie. Je ne pus qu'accepter puisque ce recrutement était un pas dans ma guérison face à ce terrible deuil. Mais je n'arrivais pas à comprendre comment il pouvait savoir que je reviendrais. M'attendaient-ils ? Pourquoi n'étaient-ils pas venus me chercher aux États-Unis ? Cela me laissait perplexe. Pourtant je ne cherchai pas à comprendre et me laissai embarquer dans cette incroyable et nouvelle aventure.

Hier soir, je reçus une lettre anonyme. Il n'y avait ni signature, ni nom. Une simple adresse avec une heure de rendez-vous. Ce courrier m'intimait de me rendre à 18 heures tapante au Manoir Krovax. Ce bâtiment m'était complètement inconnu. C'est en faisant des recherches que je découvris qu'il se trouvait à Pré-au-Lard.
Je décidai de m'y rendre plutôt que prévu. À 17 heures, j'étais devant la porte de cette immense demeure. Je voulus toquer mais la porte s'ouvrit instantanément comme si j'étais attendu – ce qui était le cas en vérité. Et là je tombai nez à nez avec une personne que je n'avais pas vu depuis bien longtemps. Un sourire se dessina sur mes lèvres.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 20.10.16 17:44

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Déjà cinq longues années que Poudlard avait été détruit. Ce jour terrible restera à jamais ancré dans la mémoire des élèves qui étaient encore scolarisés à ce moment là. Dès la rapide montée de The Veil, Joyce n'avait pas hésité une seconde à rejoindre l'organisation secrète de l'Ordre du Phénix. Ne pouvant point rester les bras croisés sans rien faire, la jeune femme s'était impliquée émotionnellement dans l'élite, son père étant le bras droit de la dirigeante. Plus que tout au monde, elle souhaitait restaurer un système de gouvernement respecté et sécurisé pour le monde sorcier. Mais leur ennemi se montrait malin et créait la terreur, laissant le chaos derrière eux à chacun de leur passage. La brune ne supportait plus l'idée de voir de pauvres inconnus en payer le prix alors qu'ils n'avaient rien demandé.

Se préoccupant grandement des moldus autant que de ses congénères, la sorcière passait la plupart de son temps au ghetto de Hells Height, soignant et aidant les personnes qui étaient dans le besoin. Cependant, ses efforts ne suffisaient pas. L'organisation avait besoin de renfort et de sorciers généreux, compétents et ayant assez de bonté pour sauver les quartiers londoniens et éliminer la menace qui planait dans la ville et dans le reste du globe. S'avançant dans les ruelles du village de Pré-au-Lard, une certaine mélancolie assombrissait l'atmosphère humide et grisâtre. Autrefois, ce lieu était rempli de sorciers et d'élèves qui déambulaient dans les boutiques ou dans les bars. Aujourd'hui, c'était bien moins agité et distrayant. C'était en fin d'après-midi que la brune rentra au Manoir Krovax, faisant le point avec ses alliés sur les récents événements de la semaine. Visiblement, il s'avérait que les êtres sanguinaires de la nuit étaient de plus en plus nombreux. Pas de quoi s'en réjouir.

Ce matin, Leigh-Ann l'avait prévenue qu'ils recevraient un nouveau sorcier susceptible de rejoindre leur rang. Mais sa supérieur avait omis de mentionner son nom. Quoiqu'il en soit, la jeune Bradwell s'était portée volontaire afin de l'accueillir avant qu'il ne rencontre la dirigeante. Remarquant une ombre passer devant la fenêtre, Joyce se leva rapidement, impatiente de rencontrer le jeune homme en question. Il était en avance, c'était déjà bon signe. Ouvrant la porte, elle se retrouva face à une ancienne connaissance. Surprise, elle scruta un instant son visage avant d'étirer un large sourire. « Bonjour, Bastian. » Le laissant entrer dans la grande bâtisse, elle referma la porte derrière lui et le conduit jusqu'à un petit salon au bout du couloir. « C'est donc toi notre nouvelle recrue. Je suis ravie de te revoir. Mais étrangement, je ne suis pas si surprise que ça. D'une certaine façon j'ai toujours su que tu étais du bon côté. » Physiquement il n'avait pas changé, il avait encore sa bouille enfantine. Mais où était-il passé durant ces cinq ans ?

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 27.10.16 19:41

Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Joyce. Je n'aurais jamais imaginé me trouver devant elle aujourd'hui. Je ne pensais même pas qu'elle avait rejoint l'Ordre du Phénix. Je l'imaginais dans un bar loin de Londres reprenant sa vie après la destruction de Poudlard. Et pourtant elle était là devant moi. Mon sourire n'eut pas le temps de disparaître quand elle me fit rentrer dans la demeure. Je n'osais pas la prendre dans mes bras même si j'en avais envie. Cela me fit plaisir de voir un visage familier et amical dans un endroit que je ne connaissais pas. D'ailleurs le simple fait de la voir, elle, me rappeler que je n'avais pas que des amis dans cette société malveillante et destructrice qu'était The Veil.
Je sentais au fond de moi que notre passé était dépassé. Nous avions grandi, mûri. Nous étions désormais des adultes pour lesquels la gêne qu'avait occasionné leur passé avait disparu.

En effet, Joyce est la première fille avec qui j'ai une relation sexuelle. Elle m'a pris ma virginité même si nous n'étions pas un couple. C'était arrivé lors d'une soirée. L'alcool désinhibant, nous étions devenus très proches et une chose entraînant une autre, nous nous sommes retrouvés dans le même lit.
Suite à cela, nous étions sans cesse gênés dès que l'on se voyait. Ce n'était pas vivable surtout que nous étions amenés à nous voir assez souvent.
Je pense que ces cinq années sans se voir, ni se parler, nous a permis de prendre du recul face à cette situation. Et c'est tant mieux puisque nous allons devoir nous côtoyer très souvent si j'intégrais l'Ordre.

Mon ancienne amante m'emmena dans n petit salon, là où je devrais peut être attendre mon rendez-vu avec la personne qui m'a convoqué dans cette immense demeure. Cela sera l'occasion de renouer contact avec mon interlocutrice.
- Alors ma belle Joyce, que deviens-tu ? Qu'as tu fait ces cinq dernières années ?
J'étais avide de savoir comment elle s'était retrouvé ici, si elle avait rencontré quelqu'un, si elle s'était mariée, avait eu des enfants, … Je voulais savoir si la destruction de Poudlard avait permis à certaine personne de s'en sortir mieux que moi.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 28.10.16 16:51

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Ces temps-ci, voir un visage familier était plus que rassurant. Après la destruction de l'école de magie, il était de plus en plus difficile d'accorder sa confiance à un individu et surtout à un étranger. À l'extérieur, la jeune femme ne savait pas vraiment à qui elle avait affaire. Tant qu'elle n'avait pas identifié l'organisation de son interlocuteur, la sorcière se méfiait quelque peu. Mais contrairement à certains, cela ne l'empêchait pas de venir en aide à un membre de The Veil si ce dernier était dans le besoin. Sang-pur au grand cœur, Joyce ne laissait tomber aucun être humain. Même si c'était son pire ennemi qui était blessé, elle n'hésiterait pas une seule seconde à le secourir. Mais ça, c'était sûrement sa faiblesse, son défaut.

Après cinq longues années, la gêne entre les deux anciens élèves de Poudlard avait totalement disparu. S'asseyant dans un des confortables sofas en velours, elle invita son interlocuteur à faire de même. « La directrice des lieux devrait te recevoir d'ici une petite heure. » Tentant de le mettre à l'aise, la brune lui servit une tasse de thé et lui tendit une assiette remplie de pâtisseries et de gâteaux appétissants disposée sur la petite table basse. Malgré tout, c'était assez étrange de se retrouver face à lui après tout ce temps. Adultes tous les deux, ils avaient mis de côté leur passé commun et étaient prêts à discuter comme de bons vieux amis. D'ailleurs, Bastian ne tarda pas à prendre de ses nouvelles. Ces dernières années, rien ne s'était déroulé comme prévu. La membre de l'Ordre du Phénix rêvait comme la plupart des autres femmes de fonder une famille, de repartir à zéro, oubliant ainsi son lourd passé. Malheureusement les récents événements ont fait qu'elle avait dû rester à Londres. Elle ne pouvait pas abandonner son paternel, ses amis. Et combattre la menace qui planait dans la ville était son rôle, son devoir. Elle avait fait passer le bonheur des autres avant le sien. Quitte à tout sacrifier pour sauver de pauvres innocents. « Et bien, cela fait déjà cinq ans que j'ai rejoint l'organisation. Mon père étant le bras droit, la question sur mon avenir ne se posait pas. J'ai grandi ici, tout comme toi Poudlard était ma maison. Alors je suis restée pour soutenir le groupe et me joindre au combat. » Lui adressant un large sourire, elle avait le sentiment que Bastian avait les mêmes idéaux et les mêmes convictions. « Et je suis toujours serveuse aux Trois Balais. Et toi, que deviens-tu ? Racontes-moi tout ! » Elle s'intéressait vraiment à lui, et voulait savoir pourquoi il était soudainement revenu dans la ville. Plongeant ses prunelles dans les siennes, elle attendit alors impatiemment sa réponse.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 04.11.16 17:28


Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Je m'étais installé confortablement dans le petit salon où Joycé m'avait accompagné. Elle me proposa une tasse de thé que j'acceptai bien volontiers, ainsi que des petits gâteaux en accompagnement. Je n'avais pas très faim mais la politesse voulait d'accepter. J'en pris donc un petit au chocolat, par pure gourmandise. Joyce m'indiqua que la directrice me recevrait d'ici une heure. J'étais donc très en avance. Ce n'était pas plus mal, je pourrais profiter de mes retrouvailles avec la belle brune.
Depuis la destruction de Poudlard, elle est restée dans le coin et a même intégré l'Ordre du Phénix dans la foulée. Elle était très courageuse et combative au contraire de moi qui ait pris la fuite. Cela ne me ressemblait pas mais je n'avais pas réfléchi à l'époque. Je pensais que retourner dans ma ville natale près de mon père aurait pu m'aider à faire mon deuil. Ces cinq années m'ont donc permis de m'isoler pour mieux revenir. Enfin, c'est ce que j'espérais.
En me racontant son histoire, le jeune femme m'offrait son plus beau sourire. Cela me réchauffa le cœur en cette dure période. Joyce avait le don de redonner le sourire à quiconque la croisant. C'était ce que j'appréciais chez elle, mis à part d'autres qualités qu'elle possédait.
Quand elle eut terminé, elle me retourna ma question. J'étais assez embêté. Je me retrouvais dans l'antre de l'Ordre et je devais donné des explications sur mon passé à une de ses membres. Dire la vérité à Joyce me porterait peut être préjudices, mais je ne pouvais décemment pas lui mentir. Elle était une amie. Et si je le cachais, ils trouveraient le moyen de me faire avouer mes actes. J'étais certain qu'ils possédaient déjà un dossier me concernant sur mes voyages, mon parcours scolaire, ma vie sentimentale, … Ils n'engageraient pas quelqu'un sans avoir des informations concernant la personne.
Je décidai donc de ne rien cacher à ma jeune amie, mai j’enjôlerais peut être les événements..
- Bien moi, à la destruction de Poudlard, je suis parti aux Etats-Unis, retrouver ma famille et surtout finir mes études. Je devais passer mes Aspics absolument pour pouvoir entrer dans mon cursus universitaire. Là-bas, j'ai pu me ressourcer et rencontrer de nouvelles personnes. Sans oublier celle qui me manquait ici à Londres. ajoutai-je avec un clin d’œil.
Je bus une gorgée de mon thé qui avait commençait à tiédir. Je ne savais plus vraiment quoi lui raconter. Cela ne me servait à rien de partir dans des explications insignifiantes.
- Mis à part ton intégration dans l'Ordre, où en est ta vie personnelle ? Tu as des enfants ? Un mari ? Un chien ?
Ce n'était pas de l'indiscrétion, j'espérais simplement qu'elle ait trouvé le bonheur qu'elle mérite.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 05.11.16 13:32

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Dans ce monde de noirceur, la jeune femme espérait un avenir meilleur en rejoignant l'Ordre du Phénix. Sa certaine colère envers les responsables de la destruction de Poudlard ne s'était point dissipée. L'union faisait la force et l'organisation recrutait de plus en plus de courageux et braves sorciers, susceptibles de les aider dans leur quête. Cependant, même si la brune avait hâte d'attraper plusieurs membres de The Veil les envoyant tout droit à Azkaban, elle redoutait toujours le jour où les deux groupes se feraient face lors d'une guerre explosive et dévastatrice.

Avalant une gorgée du liquide tiède et aromatisé, Joyce écouta attentivement la réponse de son ami. Visiblement, Bastian était retourné dans son pays natal afin de terminer ses études. D'une certaine façon il avait fui, mais qui pouvait lui en vouloir ? La jeune femme avait également eu la possibilité de s'enfuir suite à la destruction de l'école de magie. Son paternel étant désormais un sorcier recherché, l'avait poussée à retourner à Sydney afin de reconstruire quelque chose de nouveau, de fonder une famille dans un lieu plus sûr et serein. Mais elle avait catégoriquement refusé. La sorcière n'était pas du genre à décamper dès le premier obstacle qui pouvait lui bloquer le chemin. « C'est ton choix et personne ne peut te le reprocher. J'espère que durant cette période tu as pu obtenir ce que tu souhaitais. Mais qu'est-ce qui t'as fait changer d'avis ? Pourquoi revenir ici après cinq longues années ? » Elle essayait simplement de discerner ses motivations. Après tout, il aurait très bien pu rester aux Etats-Unis en ne se préoccupant plus de ce qu'il pouvait se passer ici.

Bastian avait eu courage de revenir à Londres, sachant pertinemment que la menace était toujours présente. Ravie de constater qu'il était prêt à se battre à leurs côtés, il pouvait devenir un atout et un membre indispensable pour l'organisation. Le sorcier était doté d'une grande intelligence, d'une forte ambition et d'un charisme hors du commun. « Tu ne t'imagines pas à quel point je suis contente de te voir parmi nous aujourd'hui. Tu n'as pas été choisi au hasard et tu peux nous apporter une aide précieuse. Je me chargerais personnellement de ta formation. » Joyce s'impliquait énormément et était toujours disponible pour les membres. Bien que certains étaient tout à fait capables de se débrouiller seuls, les nouvelles recrues quant à elles avaient souvent besoin de directives. Se portant volontaire pour les former, la brune leur apprenait à avoir confiance en eux, et pouvait également de temps en temps leur apprendre à se défendre. Quoiqu'il en soit, chaque individu avait des forces à exploiter. Après ses brèves explications, son ami l'interrogea ensuite sur sa vie personnelle. « Je rêverais d'avoir tout ce que tu viens de citer mais... » Elle haussa les épaules affichant un léger air maussade. À vrai dire, elle ne se donnait pas la permission de prendre du temps pour elle.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 06.11.16 19:03


Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Il n'y avait que Joyce qui pouvait faire preuve de compassion et de compréhension face à cette douloureuse décision que j'avais prise il y a de ça cinq années. Cette fuite m'avait extrêmement troublé et ne me ressemblait pas du tout. Je n'étais pas une personne lâche au contraire. J'avais tendance à faire face aux problèmes. Mon courage, même s'il ne m'avait pas envoyé dans la maison de Godric Gryffondor, m'avait permis de devenir Préfet en chef à Poudlard. Et ce n'était pas rien dans un curriculum vitae.
- J'avais besoin de revenir aux sources. C'est ici que j'ai appris la magie, que je l'ai perfectionnée. C'est ici que sont mes amis, ma vraie famille, ma maison, même si elle est désormais détruite. J'ai simplement besoin de retrouver les personnes qui ont fait cet acte abominable et qu'ils soient punis à hauteur de leur crime.
J'espérais qu'elle ne sente pas que la principale raison de ma venue soit mon esprit vengeur. Il y avait certes tellement de choses qui avaient pu me faire revenir. Mais toute la rancœur que j'ai accumulée lors de ces cinq ans avait besoin de disparaître.

Quand Joyce me fit remarquer que j'avais été choisi, cela me remplit de joie. Mon ego en fut fort heureux. Un sourire jusqu'aux oreilles se dessina sur mes lèvres. Et quand elle ajouta qu'elle me formerait personnellement, j'en fut comblé. Je n'aurais pu espérer meilleure professeur. Elle était courageuse, pleine de vie. Elle était pleine de qualités. Je ne pourrais que m'améliorer en sa compagnie.

Je me rendis compte que je venais de dire une très grosse bêtise. Comment en tant de guerre pouvait-on penser à fonder une famille ? Certes, quelques personnes le faisaient parce que la guerre était promisse à l'envie de survie. Elles voulaient faire perdurer l'espèce humaine, mordu comme sorcier. Mais Joyce n'était pas ce type de personne. Elle avait ce feu en elle qui lui permettait de se battre pour sa survie à elle.
Cependant une partie de moi regrettait cette question idiote.
- Excuse-moi, c'était une question idiote. Nous nous battrons ensemble, que mon intégration soit faite ou non. Dans le pire des cas, je ferais comme ces moldus avec leur masque... les vengeurs masqués... ha … heu … Les super héros. Nous serons un duo de super héros. lui dis-je avec un énorme sourire pour faire oublier mes idiotes paroles.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 07.11.16 18:58

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Bastian n'était sûrement pas le seul à avoir fui les quartiers londoniens. Parmi ceux qui étaient restés dans les environs, peu d'entre eux luttaient encore contre la violence et le désespoir de ce monde dévasté. Les sorciers qui rejoignaient la bataille et qui se préoccupaient suffisamment de la situation actuelle recherchaient souvent une certaine vengeance. Mais pour cela, il fallait se montrer patient. Parfois, certains rêvaient juste de se séparer de cette noirceur omniprésente et de se glisser dans un univers serein. La membre de l'Ordre du Phénix, quant à elle, avait cette voix dans sa tête qui lui disait d'avoir du courage lorsque les ténèbres arrivaient. Cependant, la brune ne pouvait pas toujours cacher sa crainte et son appréhension. Si un individu n'avait point peur, c'était qu'il n'était pas humain.

Son ami lui expliqua qu'il était revenu ici afin de retrouver ses proches ainsi que pour traquer les sorciers qui étaient responsables de la destruction de Poudlard. La haine était un poison qui tuait lentement celui qui en était doté. Mais c'était plus que compréhensible, après ces houleux événements, qui ne ressentait pas le besoin de se venger et d'attraper les fautifs afin de les punir en leur faisant payer leurs actes ? « Je te comprends, et je te promets que tôt ou tard nous allons dissoudre cette organisation qui est The Veil. » Mais ils ne pouvaient pas se jeter dans la gueule du loup, leur ennemi était fort et rusé, l'Ordre ne se confrontait pas à n'importe qui. Les missions pouvaient être dangereuses et périlleuses. Malgré tout, les membres tentaient de rester prudents et limitaient les dégâts. Quoiqu'il en soit, rien n'était encore acquis. L'ancien élève de Serdaigle s'excusa ensuite d'avoir posé une question soit-disant idiote. Joyce ria à sa remarque quelque peu grotesque mais amusante. « Des supers-héros ? Vraiment ? Dans ce cas il va me falloir un costume. » Étirant un large sourire, Bastian avait au moins le don de la faire rire. Ce qui était certain, c'était que quoiqu'il arrive, ils allaient se battre ensemble et faire équipe.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 11.11.16 12:05


Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Une nouvelle guerre se préparait à Londres. Le monde entier était concerné par la prise de pouvoir des Ténèbres. Il n'était pas possible de retourner à une époque où elles avaient failli l'acquérir. Je ne voulais pas revivre ce qu'avait pu vivre Harry Potter et les personnes qui avaient vécu à cette époque. Voilà l'une des raisons de vouloir m'engager dans cette guerre imminente. J'aurais pu très bien rejoindre les Ténèbres mais cela ne me ressemblait pas. Même si mon caractère ambitieux pouvait m'y faire sombrer. Mais ma présence dans cette demeure prouvait que je voulais être du côté des ''gentils''. C'était ça la différence entre les gens qui ne se battaient pas pour leurs idées et ceux qui ne voulaient pas voir le pays tomber entre les mains du mal.

Joyce me fit la promesse que nous remporterions cette guerre, que nous allions dissoudre cette organisation malfaisante. J'avais tellement envie de la croire. J'espérais que cela serait possible. Mais The Veil avait pris une longueur d'avance sur l'Ordre. La destruction de Poudlard avait réveillé certaines personnes et les avaient amenées à se battre. D'autres avaient complètement baissé les bras. Ils n'avaient plus envie de continuer et pensaient que le mal avait déjà gagné. Pourtant, ces personnes n'avaient pas conscience que l'Ordre était présent pour rétablir les choses et faire perdre du terrain aux Ténèbres.
- J'espère que tu as raison, en tout cas je suis prêt à tout pour les faire tomber. répondis-je avec détermination.
Mon ancienne conquête aimait cette idée de super héros. Et cela était très plaisant de voir que, dans ce monde emplie de noirceur, on pouvait encore rire et s'amuser. C'était ce dont on avait besoin et ce qui pouvait nous faire gagner cette bataille.
- Il faudra qu'on se trouve des noms alors. Je te verrais bien comme SuperBarman. ajoutai-je d'un fou rire.
La blague n'était certes pas extrêmement drôle, mais je l'imaginais dans une tenue de cuir rose avec pour logo un verre de cocktail. C'était assez comique.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 11.11.16 14:37

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Battre The Veil, ça elle ne pouvait pas être sûre et certaine que l'organisation à laquelle elle appartenait allait réussir cette tâche délicate et extrêmement difficile. Mais avoir un peu d'espoir était mieux que de ne pas en avoir du tout. Alors la jeune femme pensait qu'il était plus judicieux d'en donner aux autres. Se projeter dans l’avenir, bâtir des rêves ou laisser libre cours à ses aspirations, tout cela allait de pair avec l’espoir. Pour beaucoup de sorciers, il ne fallait pas se laisser glisser dans les espérances, car les déceptions étaient parfois cruelles. Cependant, croire en gardant espoir aidait à nous relever des coups durs et à reprendre confiance dans le futur. L’espoir était comme une lueur qui nous forçait à avancer et à se surpasser.

Bastian paraissait sûr de lui et déterminé à rejoindre le groupe qui créchait dans ce vieux manoir. Quoiqu'il en soit, assez parlé des prochaines missions de l'Ordre du Phénix. Le jeune homme sera libre d'en discuter un peu plus tard avec la dirigeante. De plus, ce petit moment de détente et de rigolade n'était pas à laisser passer. Son ami s'était lancé dans un sujet plutôt amusant et ajouta une remarque des plus décalée. « SuperBarman ? On dirait un nom synonyme d'ivresse. » Riant en chœur, on aurait presque dit deux adolescents qui étaient fiers de leur absurdité. « Et toi, que dirais-tu de Superbeman ? » Ce sourire plaqué sur son visage, elle n'arriverait décidément pas à l'effacer. Faisant mine de réfléchir un instant, Joyce s'empara du plaid qui couvrait le sofa. L'enfilant telle une cape, elle se tourna vers le sorcier affichant un air faussement sérieux. « Le monde est à nous mon cher Bastian. Es-tu prêt à sauver la ville des méchants sorciers ? » Bien que tout cela n'était qu'amusement et divertissement, il y avait pourtant une légère part de réalité. Les membres de l'Ordre du Phénix était là pour empêcher Londres de sombrer dans les ténèbres, tout en rétablissant une certaine quiétude dans la communauté.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 15.11.16 20:46


Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Joyce entra instantanément dans le délire que je venais de créer. Nous attrapions un gros fou rire à l'évocation de Superbarman.
- En même temps, tu es une experte en alcool si je me souviens bien. Je ne sais pas ce qu'il me prenait de faire allusion à la nuit que l'on avait passé ensemble. C'était quelque peu indélicat. Mais je me suis dit que nous pouvions en rire désormais. Plusieurs années étaient passées depuis cet événement nous pouvions en rire. Je l'espérais.
- Superbeman ? Tu veux flatter mon ego ? Je t'en pris, continue donc. ajoutai-je.
Nous étions tels deux enfants s'amusant dans un monde inexistant. Un monde de super-héros. Mais la réalité reviendrait vite nous ressaisir. Pour l'instant, nous profitions de ces rares moments de franches rigolades. Nous rattrapions le temps perdu. Le temps qui nous a été volé lors de notre jeunesse.
- Tant que je suis avec toi, je suis prêt à combattre n'importe quel vilain ?

Alors que nous étions dans le petit salon, j'entendais, à l'autre bout de la pièce, une certaine agitation, je me retournai pour voir ce qu'il se passait. Des sorciers se réunissaient autour d'une table où un petit objet y était posé. J'avais eu l'occasion de l'entrevoir au passage d'une sorcière. Je me demandais bien ce que pouvais être cet objet. Quels étaient ses mystères et ses pouvoirs magiques ? Quels étaient les sortilèges qui le protégeaient ? Était-ce un objet maléfique ? Tant de questions fusaient dans ma tête. J'avais qu'une envie : aller rejoindre la troupe de sorciers pour l'étudier et y déceler tous ses secrets.
- Qu'est ce qui se passe ? C'est quoi cet objet ? demandai-je à mon amie.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 17.11.16 20:50

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Bastian fît une remarque qui faisait quelque peu allusion à la nuit qu'ils avaient passé ensemble. C'était un souvenir ancien qui n'avait désormais plus aucune importance. La gêne antérieure avait totalement disparu. Préférant ne rien ajouter de plus, la jeune femme se contenta d'afficher un sourire amusé. Elle ne regrettait rien. Bien que cette fameuse soirée aurait pu se passer autrement, la sorcière avait tout de même pu rencontrer ce courageux et sympathique jeune homme. Inexplicablement, la brune savait pertinemment qu'il allait devenir un ami précieux. Une personne capable de la faire sourire et d'illuminer quelques sombres journées. Et avoir un allié tel que lui était indispensable ces temps-ci.

Mais malgré l’atmosphère obscure et maussade qui planait dans Londres, les deux individus trouvaient encore le moyen de s'esclaffer de rire. « N'en profite pas ! Mais tu souhaites que je continue ? Très bien. Alors je pense que tu es une personne pleine de ressources, radieuse et charismatique qui va sûrement nous étonner. Tu es encore mieux qu'une licorne, un gobelin et un elfe réunis. » Penchant légèrement la tête sur le côté, la membre de l'Ordre du Phénix avait bien du mal à garder son sérieux. Mais ce bref divertissement ne tarda pas à prendre fin. Des chuchotements s'élevèrent dans la salle venant des autres sorciers présents dans le manoir. À quelques mètres de là, ils s'étaient rassemblés autour d'une table, contemplant un mystérieux objet. Bastian, curieux, ne tarda pas à questionner son interlocutrice, demandant ce qu'il pouvait bien se tramer. « Suis-moi. » Se relevant rapidement, elle invita son ami à rejoindre le groupe. Le présentant brièvement aux autres, Joyce s'avança près de la table ronde où était disposé l'objet et se pencha vers le sorcier afin de lui donner discrètement des informations. « C'est un objet ensorcelé qui contient sûrement de dangereux pouvoirs. L'organisation se charge de l'étudier scrupuleusement et de le mettre en lieu sûr afin qu'il ne tombe pas entre de mauvaises mains. » Cet objet ressemblait à une figurine en cristal ornée d'une étrange pierre vert émeraude. D'où venait-elle ? À quoi servait-elle ? Les membres de l'organisation devaient le découvrir.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 21.11.16 10:59


Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

Joyce continuait sa liste de mes qualités. Cela me réchauffait le cœur surtout que j'étais dans une période où je ne m'estimais pas tellement. J'avais très honte de m'être enfuit. J'avais tout abandonné, mes amis, ma maison, ma mission, mes projets, … Tout ça était parti au moment où j'avais saisi le portoloin qui m'avait emmené aux États-Unis.
- Pour la licorne, je suis bien d'accord, mais le gobelin, je ne suis pas très sûr. Comment dois-je le prendre ? m'amusai-je.

Le sérieux avait repris son rôle lorsque les sorciers étaient arrivés dans la pièce. Mon regard les avait capté et mon attention avait été tournée vers eux. Je n'écoutais même plus les plaisanteries de mon amie. Elle me demanda donc de la suivre. Je n'étais même pas intégré à l'Ordre que j'avais pourtant la possibilité de m'approcher de cet objet mystérieux, de presque le toucher. Était-ce un test pour mon intégration ?
Les autres sorciers n'avaient jeté qu'un rapide coup d’œil vers moi quand Joyce me présenta à eux. Je pouvais tout à fait comprendre que je n'étais pas au centre de l'attention. Si j'avais été à leur place, j'aurais agi de la même manière. L'éclat brillant de l'objet attirait tous les regards. Son scintillement ressemblait à un battement cœur comme s'il était vivant. La couleur verte de la pierre qui ornait la statuette me rappelait celle que revêtait les Serpentard à Poudlard. Était-ce un signe de la malfaisance de cet objet ? Je me tournai vers Joyce quand une idée me vint.
- Et si cet objet était un radar ? Il pourrait donner sa localisation et indiquerait aux ennemis où nous sommes. Et tu vois cette lumière clignotante, elle ne pourrait pas être un compte à rebours pour nous détruire ?
J'avais peut être parlé un peu fort puisque la sorcière à côté de nous se tourna vers nous l'air perplexe. Avais-je mis le doigt sur quelque chose ?
code by lizzou — gifs by TUMBLR —


........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 21.11.16 19:32

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

La récréation et l'amusement étaient terminés. Les deux sorciers reprirent leur sérieux tout en s'approchant de la petite assemblée qui contemplait l'objet en question. D'ordinaire, la jeune femme ne s'occupait pas vraiment des reliques et des babioles magiques qui pouvaient traîner dans le manoir. Même si elle était au courant de la plupart de l'utilité d'entre eux, cela n'était pas de son ressort de les étudier de plus près. Comme toute organisation, certains membres de l'Ordre du Phénix avaient des rôles assignés telle une hiérarchie assez organisée. Chaque individu possédait une compétence qui faisait grandement avancer le groupe. Donnant volontairement sa contribution dans plusieurs branches d'activités, Joyce était toujours prête à aider ses coéquipiers. L'union faisait la force, non ? Du moins, c'était ce qu'on disait. Après tout, ce proverbe s'employait pour souligner la nécessité de rester uni pour lutter ou combattre, d'où l'importance de chaque ami, chaque allié.

Bastian paraissait subjugué et émerveillé devant l'étrange statuette. Cela faisait à peine une heure qu'il était là, que le jeune homme s'était déjà intégré aisément dans les lieux. D'ailleurs, il ne tarda pas à lui faire part de son point de vue, de sa théorie concernant la mystérieuse figurine. « Un quoi ? » Interloquée, la brune tourna son regard vers son ami en fronçant les sourcils. « C'est qui lui au juste ? » La sorcière située juste à côté d'eux lui lança un regard à la fois méfiant et interrogateur. Joyce observa un court instant la légère lueur qui selon l'ancien Serdaigle, clignotait. « C'est une théorie assez intéressante. Mais si cet objet donnait notre localisation, ne crois-tu pas que nous aurions déjà eu de la visite ? » Comment avait-il trouvé tout cela en regardant simplement quelques secondes une vulgaire babiole ? Ses confrères n'approuvaient pas tellement l'idée qu'un inconnu débarque en sortant sa thèse de manière imprévue. Mais, s'il avait raison ? Quoiqu'il en soit, le charmant brun n'allait pas tarder à être reçu dans le bureau de la directrice et pourrait ainsi démontrer ses capacités et faire ses preuves afin de rejoindre l'équipe.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


un membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 09/05/2015
Cursus/Métier : Stagiaire au Ministère de la Magie
Localisation : Depuis 6 mois de retour à Londres

Je suis un membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 26.11.16 15:03

Notre passé ne nous rattrapera pas
- Joyce & Bastian -

A peine avais-je vu cette statuette que mon cœur s'était accéléré. Ce n'était pas la première fois que je voyais un objet imprégné de magie, en cours de Défense Contre les Forces du Mal ou même à l'université, j'avais été en contact avec ces choses. Mais là c'était la première fois que je pouvais l'étudiais autre part que dans un établissement scolaire. J'étais entré dans le vif du sujet. Je prenais déjà mes marques dans l'Ordre du Phénix et cela n'était pas très plaisant pour mes compatriotes sorciers qui entouraient la statuette.
Ma théorie le concernant ne semblait pas leur plaire également. Après tout, j'étais un nouvel arrivant, je n'étais pas un membre à part entière. Seulement mon intuition m'indiquait que je n'avais pas tort. J'étais persuadé et je ne lâcherais pas tant que l'on ne m'aura pas prouvé que j'ai raison.
Joyce m'indiqua que mes remarques étaient plausibles, seulement pourquoi personne n'était encore arrivé.
- Tu as peut être raison. me résignai-je. Et s'ils attendaient le moment importun, peut-être qu'aujourd'hui n'est pas le bon moment ? La directrice est-elle vraiment dans son bureau ? ajoutai-je.

Ma réponse me fut vite donnée. En effet, la dirigeante de l'Ordre m'interpella. Il s'agissait d'une belle femme, blonde, au regard déterminé.
Je regardais Joyce. Elle semblait confiante pour mon entretien, bien au contraire de moi. Et si je venais de ruiner mes chances d'intégration dans cette société secrète. Et si mes théories farfelues l'avaient compromis. Je n'étais, d'un coup, plus très sûr de moi et une boule se forma à l'intérieur de moi, mon pouls s'accéléra, mes mains devinrent humides. Je n'avais jamais ressenti une telle once de stress. J'avais passé mes examens avec une grande confiance alors que là je perdais espoir à chacun de mes pas menant au bureau.
- On se retrouve très vite... murmurai-je à Joyce. Ou pas.
code by lizzou — gifs by TUMBLR —



........................................
Intense
Toute personne sinistre qui veut être ton ennemi commence toujours par essayer d'être ton ami by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


une membre de l'Ordre du Phoenix
Date d'inscription : 23/01/2016
Cursus/Métier : Serveuse aux Trois Balais

Je suis une membre de l'Ordre du Phoenix

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit 26.11.16 18:18

Notre passé ne nous rattrapera pas
Bastian & Joyce

Bastian la surprendrait toujours. Il avait la faculté de s'adapter à chaque situation en restant fidèle à lui-même. Et ça, ce n'était pas donné à tout le monde. Toutefois, la grande curiosité de son ami était une qualité comme un défaut. En ayant agi ainsi, la jeune femme pouvait percevoir sa motivation et ses efforts pour rejoindre l'organisation, mais ses coéquipiers n'étaient pas du même avis. Il était vrai que d'ordinaire, les potentiels nouveaux membres n'étaient pas autorisés à s'immiscer dans une mission ou à obtenir des informations qui ne les concernaient pas encore. Joyce avait fait une exception et l'avait laissé faire car elle avait confiance en lui. Elle avait souhaité prendre le risque. Mais de toute façon, l'ancien Serdaigle n'était pas du genre à trahir ses alliés et était doté de bon sens, du moins, elle l'espérait.

Le sorcier semblait sûr de lui et affirma que cet objet était bel et bien ce qu'il pensait. Mais avant de donner davantage de détails, la directrice de l'Ordre du Phénix fît apparition dans la pièce. La brunette se tourna vers la dirigeante et lui fît un léger signe de tête. Regardant ensuite Bastian, elle lui adressa un grand sourire, certaine que d'ici quelques minutes il serait un membre officiel de cette organisation. Cependant, le jeune homme paraissait beaucoup moins confiant. « Ne t'en fais pas, il n'y a aucun piège. Tu vas réussir le test. » L'accompagnant jusqu'à la porte qui menait au bureau de sa supérieure, elle lui glissa quelques mots avant de le laisser entrer. « Je te revois très vite. Et je peux t'assurer que nous pourrons te compter parmi nous. » L'entretien allait durer environ une heure. Il aurait droit à une série de questions, puis à quelques épreuves afin de vérifier ses compétences et son réel engagement. S'il était loyal, bienveillant, fraternel et courageux, il serait également apte au poste qu'on allait lui attitrer et atteindrait son objectif avec brio.

........................................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
Je suis

Re: Notre passé ne nous rattrapera pas. [ft. Joyce Bradwell] écrit Aujourd'hui à 19:15

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ✗ caly
» (F) Natalie Dormer → Notre bêtise nous rapproche
» Notre passé
» En souvenir d'un passé que nous n'avons pas en commun
» Laisse moi immortaliser nos instants


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lux Vitae :: Londres - Sorciers :: Le Pré-au-Lard :: Manoir Krovax-